mardi 27 novembre 2012

Oh les boulettes!

Quand le numéro spécial crochet du Vogue Knitting est sorti, j'étais excitée comme une puce. Il faut préciser que dans le petit monde de la maille faite-main Vogue est une référence mais qu'il concerne rarement le crochet.

Ce numéro spécial crochet donc...
La couv' est prometteuse avec une étole délirante de Kathy Merrick, tout en couleurs vaporeuses: un vrai bel usage moderne du mohair. Mais à part ça pas grand chose de neuf, un air de déjà-vu un peu moisi (je trouve, ça n'engage que moi hein!).
Je sais, je suis dure mais j'en attendais tant de ce numéro...

Et puis au détour d'une page, un micro-sac (une pochette pour être exacte) fait de boulettes (des nopes en fait) avec un fermoir type porte-monnaie (y'a sûrement un nom technique...).


Peu de temps après, je trouve ce fermoir chez Mondial tissus (format porte-monnaie). Depuis le temps que je bousille ces fermoirs sur des porte-monnaies usagés pour les réutiliser: c'est l'occasion idéale!
Je me lance, sachant que je devrais adapter le modèle à mon fermoir.

Ils avaient marqué que c'était un modèle pas très facile...Tu m'étonnes! Je l'ai refait trois fois!!! La difficulté, ce n'est pas le point, ni même le modèle, non non: Ce sont les explications toutes homéopathiques!!!
Résumer le tout en un quart de colonne dans un flou artistique concernant la disposition des diminutions, c'est du grand art.
Donc, l'expérience nécessaire à la réalisation de la chose, c'est pour réinventer l'ouvrage!

Comme il m'en faut plus que ça pour me décourager, j'ai enfin réussi à achever mon porte-monnaie.
Vu le boulot que m'a donné la création du diagramme, je ne sais pas si le modèle est de moi ou de la créatrice d'origine...


Il est crocheté en Drops delight vert/beige, avec un crochet n°3. Comme il y a un petit étrier sur le fermoir, j'en ai profité pour accrocher un gri-gri boulette japonaise/grelot.

Je vous montre l'autre face, parce que c'est de la Delight, la laine, et qu'elle change subtilement de nuance au fil de l'ouvrage:


Comme on peut le voir sur le premier cliché, je ne l'ai pas doublé: j'aime bien l'envers du point et il est suffisamment dense pour ne pas laisser échapper les brouzoufs.

Je pense le mettre en vente à la boutique...Je sais pas on va voir.

Passez une bonne journée

A+

1 commentaire :

  1. Achtement réussi! C'est là qu'on voit que toi tu as du talent... :D

    RépondreSupprimer