vendredi 27 février 2015

Du coton français et un patron américain pour des fleurs irlandaises

Je profite d'un éclair de soleil quasi printanier pour vous montrer mes derniers accomplissements crochetesques.

Tiré du numéro d'été (2014, on fait dans l'hyper-news par-ici, du coup il est en promo par là) d'Interweave crochet, une petite série de bijoux tout coton en crochet irlandais:


Deux paires de boucles d'oreilles, l'une rouge pimpant (avec une perle en verre au milieu) l'autre parme léger et un collier bleu foncé-foncé.



Gros-plan du collier, en fil bleu marine (mais si foncé qu'on pourrait le croire noir) rehaussé de perlouzes qui se prennent pour des perles baroques accompagnées de rocaille.

C'est à chaque fois un véritable challenge pour moi de m'atteler à ce type de crochet:
Tout est dur à faire (dur mais pas compliqué) les points sont petits, tout tassés, rembourrés et le tout est serré à s'en faire des ampoules!
Le summum est le collier; avec un fil aussi sombre il vaut mieux être myope et bénéficier d'un éclairage de compétition.
J'ai simplifié le motif parce que je sentais bien que mes bras ne survivraient pas à l'ouvrage, en théorie il devait être entièrement constitué de ce charmant triangle fleuri (cinq en tout). A la fin du premier mon avant-bras droit était en compote. Quand je pense à tous ces charmants cols et poignets crochetés au début du XXème...AAARGH!!!
N'oublions pas que cette technique était faite pour concurrencer la dentelle de Venise: plus simple et plus rapide à faire, elle était moins chère (je n'ose imaginer le travail que nécessite la dentelle de Venise)

Le résultat est charmant mais je n'en ferais pas une spécialité (à moins d'être sponsorisée par un ophtalmo et un kiné!!!)

Bon, c'est pas tout ça mais moi je retourne à mes cogitations couturesques (ouep, c'est bientôt la saison des sacs à mains!)

ps: le printemps annonce son arrivée prochaine, les agneaux apparaissent dans les prés et mes crocus sortent de terre! 

A+

8 commentaires :

  1. Waow! (commentaire court et concis mais très admiratif ^^)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis moi-même admirative de tant de concision! :D

      Supprimer
  2. Génial !! Vraiment, t'es super forte comme fifille......

    RépondreSupprimer
  3. Punaise j'ai mal aux doigts pour toi :D C'est super joli mais j'crois que j'suis pas encore assez maso :p

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bof, après une paire de chaussettes c'est presque oublié ;)

      Supprimer