mardi 27 septembre 2016

La panne

Ça commence mal aujourd'hui: après avoir fait de petits bruits tout bizarres, mon PC a refusé de bouter proprement.
Ce n'est qu'après 35000 (au moins) tentatives de démarrage que je peux écrire quelque chose.
Pendant ce temps j'ai pu constater que l'appli Blogger est effectivement une des plus naze de tout l'univers (je fais dans le sobre aujourd'hui!)...

J'ai bien cru que je ne pourrai pas vous montrer ce sur quoi j'ai bossé comme une perdue depuis un certain temps! [à savoir des sacs]

En préambule il faut que je vous raconte l'histoire:

Il y a quelques semaines de cela, une brocanteuse parisienne a déboulé à la boutique.
Elle cherchait de la marchandise.
Elle est sympa, on piapiate gaiement et puis c'est tout: un sympathique moment.
En fait elle revient quelques jours plus tard avec des textiles anciens: mes sacs lui plaisent, elle en veut, non pas un, non pas deux mais bien TROIS!

Ainsi je lui fait les deux premiers.
Des classiques, à base de canevas:


ou de housse de coussin:


La routine quoi!

C'est le troisième qui était un véritable challenge:
Une broderie rosicrucienne du XIXème siècle, de la toile militaire et des franges d'ameublement en argent.
Ça ressemble à un inventaire surréaliste (manque juste les noix de cajou et l'échelle de peintre...) mais ce sont les matières premières qu'elle avait apporté pour ce sac.

Je ne vous parlerais pas de mes angoisses existentielles face à la fragilité de la broderie ou de mes callosités aux doigts à force de coudre à la main des matériaux récalcitrants (dit-elle en le faisant quand même...) mais je peux vous le montrer (le sac):

Tadaaaa!
J'en ai profité pour caser plein de petits détails:

des pompons qui ne servent à rien
une médaille pieuse
un "camée" rose pour rappeler les rose-croix
Bien entendu l'intérieur est équipé de poches qui ferment, d'autres qui ne ferment pas et d'une séparation pour bien retrouver ses petites affaires dans ce grrrand sac!
Je n'ai pas mis autant de franges que ce qui était envisagé au départ à cause du poids (c'est lourd le fil d'argent!)

Ce matin ma cliente était de retour pour prendre son dernier sac, son grand sourire en le voyant me laisse croire qu'il lui plait!

Si vous voulez en savoir plus sur les rose-croix: c'est par là!
Si vous voulez vous payer une petite visite à St Ouen: c'est par là!

Voilà, j'ai enfin (malgré la mauvaise volonté manifeste de mon matériel) pu finir de rédiger ce f%?§£ billet!!!

Profitez bien de ce beau temps qui ne nous quitte pas (je pars soigner ma cheville tordue)

A+

6 commentaires :

  1. Superbes ces sacs ! Le troisième est particulièrement beau, je pourrais presque l'acheter si je ne vivais si loin de St-Ouen...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Héhéhé! De petites vacances en Europe ça te tente pas?

      Supprimer
    2. Héhéhé! De petites vacances en Europe ça te tente pas?

      Supprimer
  2. Réponses
    1. Je dois dire que les couleurs sont pas mal (j'ai pas mis la photo mais il y a une poche rose à pois blancs à l'intérieur...)

      Supprimer
    2. Je dois dire que les couleurs sont pas mal (j'ai pas mis la photo mais il y a une poche rose à pois blancs à l'intérieur...)

      Supprimer