mercredi 21 février 2018

Un chardon, un tartan...et du whisky, beaucoup de whisky!

Autant faire face à la réalité: on ne peut pas dire que les billets s'accumulent par ici!

Pour la peine je vais vous présenter le projet qui m'occupe depuis près d'un mois (que vous avez peut-être entre aperçu sur mon Instagram, valerielavache c'est moi!)

Comme toujours il y a un point de départ.
Cette fois-ci c'est une série TV (disponible sur Netflix) découverte par le biais d'une bloggeuse tricoteuse.
Il s'agit d'Outlander, une histoire d'amour échevelée se passant principalement dans l’Écosse du XVIIIème siècle (pile au moment de la dernière révolte indépendantiste écossaise).
Cette série est adaptée d'un livre (dix tomes pour l'instant) que j'attaque ces temps-ci (j'en suis au n°4) de Diana Gabaldon: Le chardon et le tartan, en français.

Outre ses paysages renversants de beauté (je suis une fan inconditionnelle des Highlands...) cette série nous présente une galerie de personnages tous plus attachants, les acteurs sont tip-top et les costumes une pure tuerie.
Si on ajoute des bastons mémorables, de l'amour idéalisé (et du cul esthétique) je crois que tout est réuni pour une réussite télévisuelle.
Le tout est ornementé par les accents des personnages: anglais, écossais et gaélique (sans sous-titres le gaélique, on est à égalité avec l'héroïne qui n'y comprend que pouic!)

Le couple de héros est, bien entendu, parfait: aussi bien les personnages que les acteurs qui les incarnent (on parle de Sam Heughan? mmmmm...)

Tout ça pour vous dire que j'ai ressenti une envie irrépressible de les interpréter au crochet!

Voici donc mes deux highlanders maillés:


Je vous présente Claire et Jamie Fraser!
  Une fine anglaise au boucles brunes et aux yeux bleus (dans le livre elle a des yeux couleur whisky, d'après son époux...) accompagnée d'un farouche écossais à la tignasse flamboyante (cet homme élève le port du kilt au niveau des beaux-arts...)

J'ai pris un malin plaisir à travailler tous les détails qui font la spécificité de leur époque:


Jupon, bas de la chemise, bas de laine, jarretière et sgian dhu (couteau) à portée de la main pour Claire.



Sporran (bourse) dirk (glaive) et claidheamh (épée) pour Jamie.


Sans oublier un sgian dhu caché dans le haut de sa botte!



Tant qu'on y est à parler de ce qu'il y a sous leurs vêtements, je tiens à préciser qu'ils ne portent pas de culottes (inconnues à leur époque) et qu'ils possèdent tous les attributs de leurs genres (je vous laisse imaginer, je ne voudrais pas heurter les plus pudiques...)

Comme la série à inspiré beaucoup de tricoteuses (il faut dire que Claire porte divers accessoires laineux des plus charmants) je n'ai pas manqué de l'équiper d'un snood XXL et d'une paire de manchettes à torsades:



Malgré le temps nécessaire à la confection de mon petit couple (le gigantesque Jamie culmine à 24cm) j'ai pris un grand plaisir à les faire avec toutes les recherches iconographiques et historiques liées à ce type de projet. Le travail de la costumière Terry Dresbach et les superbes photos de son blog furent fort utiles d'ailleurs!

Côté technique, ils ont été réalisés quasiment intégralement avec un crochet d' un millimètre avec surtout des fils coton mais aussi de la laine à repriser, du lin ou de l'acrylique (pas tant que ça)
Si jamais l'envie vous prenait de faire un personnage dans ce genre sachez que le kilt ancien fait environ 10m en grandeur réelle, autant dire qu'il faut prendre son élan pour un jacquard de cette ampleur....

Je ne sais pas encore si je vais les placer dans une vitrine/décor, j'hésite...

Voilà voilà, j'espère que vous n'êtes pas trop déçus d'avoir attendu si longtemps pour voir tout ça!

Profitez bien du temps qui passe,

A+

6 commentaires :

  1. inconditionnelle des tes réalisations Valérie et celles-ci sont vraiment achevées :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton enthousiasme,chaque nouveau projet est une étape...je ne sais pas où cela s’arrêtera!!!

      Supprimer
  2. J'admire ton sens du détail , ils sont magnifiques !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, je suis contente qu'ils te plaisent :)

      Supprimer
  3. Olalalala, c'est magnifique !!! et ce sens du détail!!!! Tu m'impressionnes toujours...
    Quant à la série, je ne connais pas mais comme la dernière en date que tu m'as conseillé c'était Peaky Blinders... je pense que je vais pas tarder à me pencher dessus (moi aussi, j'ai envie de faire un tour en Ecosse!)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. D'ici ça ne se voit pas mais je suis toute rouge avec un sourire crétin sur ma face!
      Alors dis-moi: Peaky blinders, t'as aimé?
      Pour Outlander ce n'est peut-être pas aussi achevé mais l'ensemble a un charme indéniable (et je ne parle pas QUE de Sam Heughan...). Les bouquins ne sont pas mal du tout, c'est pas du Dostoïevski mais les pages tournent toutes seules!

      Supprimer