mardi 29 mars 2016

Le dernier de la saison

Dans le numéro d'hiver 2015 d'Interweave crochet, un gros pull m'avait fait de l'oeil.

Le genre gros, long, grandes manches, mangeur de laine. Autrement dit, typiquement celui que je ne ferais jamais (trop de pelotes à acheter, crochet qui fait mal aux bras...)

Et puis arrive le jour où je tombe sur un paquet de pelotes chez Noz: grise avec un fil lamé doucement bleuté, 12€ les dix pelotes (de 100g) d'acrylique, je vous confirme le craquage intégral!



C'est ainsi que finalement je l'ai fait ce pull:


Je vous présente ma version du Hawksbill turtleneck de Jill Hanratty. (achetable, en anglais, ici)
Bon, autant vous prévenir tout de suite, il n'est pas compliqué à faire. Non non, ce sont les explications qui sont toutes pourrites!!!
Le point est nébuleux, le décompte des mailles ne tombe pas juste: un véritable enfer sur terre!
Pour vous donner un exemple, il m'a fallut refaire cinq (ou six) fois le premier rang après le col pour tomber juste!

J'ai vérifié sur le forum de Crochet me: la plupart des crocheteuses a abandonné.
L'exemple même du patron qui n'est pas passé entre les mains de testeuses avant publication... Pour un patron payant c'est rageant!
C'est d'autant plus énervant que c'est un chouette modèle, confortable et facile à faire (une fois qu'on a trouvé comment faire).
De plus, il a beau être grand, il est rapide à finir (le point grimpe vite).

Du côté de mes pelotes, tout va bien: étant en acrylique le pull ne pèse pas le poids d'un âne mort, il est doux comme une fesse de bébé (il risque de boulocher par contre) et le prix est imbattable (surtout que je suis loin d'avoir tout utilisé!)

Je sais bien que je ne le remettrais pas d'ici l'automne prochain, mais je suis bien contente de l'avoir à mon tableau de chasse!

Pour ne pas rester sur une note trop négative, je vous montre le châle que j'ai fait en même temps:


 C'est le châle Aranuir de Jasmin Räsänen, un patron gratuit (trouvable là)
 Il est en anglais mais avec les diagrammes on s'en sort (malgré quelques imprécisions)
Crocheté en 4.5mm il monte vite.
Le mien est fait avec une pelote de Jawoll Magic dégradé de chez Lang, complétée d'une pelote d'alpaga Drops. Le tout acquis lors de l'Aiguille en fête.

Bon ben voilà, c'est tout pour aujourd'hui!

Non, j'allais oublier! 

La deuxième saison de Peaky Blinders vient de s'achever sur Arte. J'en suis raide dingue!!!
C'est une des meilleures séries que j'ai jamais vues: le casting est impérial, le scénario itou, sans parler de la bande son (rhaaaa! Nick Cave!!!)
Je ne saurai trop vous la recommander (malgré le nombre de cadavres émaillant le récit, y'a du sang, z'êtes prévenus!)

Là c'est tout!

A+
   

4 commentaires :

  1. A bas, les patrons compètement délirants ! :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouééé! (c'est le début de la révolution ;) )

      Supprimer
  2. Tu crochètes plus vite que ton ombre! Le pull et la châle sont trop chouette! Et quand à la série, je l'ai loupées; il va falloir que je me rattrape :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne pense pas être spécialement rapide (en même temps je n'ai pas de point de repère pour en juger) mais j'ai des temps de crochetage de brute (je me lève tôt et bois toujours mon café froid, quand j'ai le temps de le boire...)
      Pour Peaky blinders, je t'envie de pouvoir le découvrir (j'attends la 3ème saison). Un petit détail que je n'ai pas mentionné: le héros est d'une sexytude passablement ravageuse (coupe de cheveux improbable, mutique et élégant: gnnnn!)

      Supprimer